Identité de marque

Pas de marketing efficace sans charte graphique !

Par François Fossati, le 24 octobre 2013
article-chartes

Non, la création d’une charte graphique n’est pas réservée aux multinationales ! Avec la multiplication des supports et des canaux de communication, maîtriser son image n’est plus une option. Sans charte graphique, peine perdue. Avec, vous récolterez même des fruits inattendus. Explications.

Le texte fondateur des directions marketing-communication

La charte graphique définit les grands principes servant à assurer la cohérence essentielle entre les différents supports de communication d’une marque. Usage du logotype, choix des polices de caractères (fonts) à utiliser selon les supports (digitaux, print, bureautiques…), univers chromatique, choix iconographiques… autant de sujets que va régir ce document de référence pour toutes les créations ultérieures. Le but : définir une somme de « méta-règles » à la fois souples et structurantes pour assurer l’homogénéité des différentes productions graphiques et ce quels que soient les intervenants.

A noter qu’une charte graphique réussie dépasse largement le périmètre des règles d’utilisation du logo ou des typos : il s’agit véritablement de la « quintessence graphique » de la marque. Pour la construire, il est impératif de s’appuyer sur les valeurs de la société, son histoire, son ADN… bref, sur sa plate-forme de marque.

Plus qu’un simple ensemble de lois

Une charte graphique réussie offre un cadre strict mais non contraignant pour que chacun puisse s’exprimer. Elle permet donc à tous les collaborateurs de parler d’une même voix vers l’extérieur et crée de surcroît un fort sentiment d’appartenance et ce, quelle que soit la taille de l’entreprise. Véritable document fédérateur, la charte graphique va souvent bien au-delà des attentes initiales des directions marketing ou communication en « libérant » certains esprits : chefs de projet, responsable produit ou de marché, etc. Ces derniers voient dans cet ensemble de lois un terrain de jeu propice à la création de supports de communications variés tout en respectant le cadre défini.

La maîtrise de l’image, par tous et partout

Pour asseoir votre marque et maîtriser son image sur tous les supports, adjoindre à cette charte graphique une charte éditoriale s’avère, sinon nécessaire, au moins chaudement recommandé. Depuis quelques temps déjà, la tendance va vers un rapprochement, voir une fusion, entre les aspects graphiques et éditoriaux d’une marque (cf. les fameuses “Corporate Brand Guidelines”) du fait de la très grande diversité des types de contenus mais également des acteurs. Alors, prêt à passer le cap ?

Exemples de chartes graphiques réalisées par indexel :

 


qu'en pensez-vous ?


9 + deux =