Le content marketing à l’assaut de nouveaux formats !

Expertise éditoriale

Le content marketing à l’assaut de nouveaux formats !

Par , Le

Comment raconter son histoire de façon différente ? Avec les réseaux sociaux, les vidéos et même les objets connectés, de nouveaux formats pointent le bout de leur nez pour ajouter une touche d’originalité à votre production de contenus. Notre top cinq des idées de formats qui sortent de l’ordinaire.

 

1. Événement : la parole aux socionautes

Et si l’on donnait la parole aux internautes pour raconter une histoire plus impactante ? Les sites d’information raffolent des comptes-rendus d’événements racontés par la voix des socionautes, à travers leurs posts. Certains relatent l’explosion du néologisme accidentel de Donald Trump, « Covfefe », quand d’autres en profitent pour détailler les réactions à un débat électoral.

L’avantage de ce format ? Il informe tout en distrayant. On peut ajouter les traits d’humour des socionautes sans avoir à endosser leur discours ou encore souligner la popularité d’une conférence par la variété des sources et des posts cités.

Mais attention à ne pas s’y prendre n’importe comment ! Comme tout travail journalistique, ce format de « storytelling social » implique de vérifier ses sources. Par exemple, les avatars de têtes d’œufs des twittos anonymes sont à bannir. Autre élément clé : une histoire, même racontée par les internautes, doit être scénarisée. Que l’on rédige un compte-rendu chronologique ou un bilan thématique, les parties du texte doivent être clairement structurées avec des intertitres qui segmentent la lecture.

2. Le storytelling au poignet

Adapter les contenus aux « wearables », ces objets connectés portatifs comme les smart watches. C’est tout l’objectif de l’innovation introduite par le New York Times et très vite reprise par de nombreux quotidiens. Le principe ? Le mobinaute qui a téléchargé l’application du journal sur son smartphone reçoit directement sur son Apple Watch des « histoires » en une phrase, qu’il peut sauvegarder pour les lire en entier plus tard.

 

Une innovation qui en dit surtout long sur la nécessité grandissante d’adapter les contenus – e-mails et newsletters en tête – aux montres connectées. À l’heure où 45 % des utilisateurs de smart watches y consultent leurs e-mails et où 71 % des consommateurs dans le monde sont prêts à recevoir de la publicité au poignet, les content marketeurs ont tout intérêt à adapter, en premier lieu, les objets des e-mails. Par exemple, sur Apple Watch, le nombre de caractères est limité à 80, soit encore plus court qu’un tweet. D’où la nécessité d’être impactant, sans outrance, en quelques mots.

3. Podcast is the new snack content

E-bay, Microsoft, Slack, General Electrics… Les exemples de ces marques qui, outre-Atlantique, misent sur le marketing de contenus grâce aux podcasts sont de plus en plus nombreux. D’une durée courte (10 à 30 minutes environ), peu cher à produire, facile à écouter dans les transports ou le soir… les avantages de ce format sont multiples. Il met en avant l’expertise d’une marque de façon simple et rapide comme l’a fait E-bay avec sa série « Open For Business » dans laquelle des spécialistes fournissent leurs conseils sur la création d’entreprise.

Et 2018 pourrait bien être l’année du podcast à en croire de nombreuses études parues récemment. Selon OpinionWay, déjà 39 % des Français sont adeptes de ce format « tortue du numérique » comme l’a baptisé l’écrivain américain Farhad Manjoo.

4. WebTV : les meilleures pratiques du web et de la télévision

La webTV, c’est un peu le podcast « premium ». Pas étonnant, en conséquence, que les marques de luxe soient les premières à s’emparer de ce format, à l’image de Porsche. Le fabricant automobile entend maintenir un lien avec tous les passionnés et ses clients via une série de vidéos, baptisée 9:11 Magazine et présentant les évolutions techniques, les actualités ainsi que les astuces de l’utilisation de ses véhicules. Objectif ? Renforcer le lien avec les clients, installer toujours plus l’image d’expertise et le caractère premium de la marque via des vidéos épurées et efficaces.

5. Laisser parler la data

Enfin, dernier format en vogue : les pages interactives comme des infographies animées présentant notamment les résultats d’une étude ou une offre complexe. Agrémentée de chiffres clés marquants, de citations en exergue ou de graphiques, cette page web s’anime au scroll et s’adapte parfaitement à une lecture sur tablette.

Et bien sûr, on n’oubliera pas les éternels mais efficaces quiz en ligne, infographies et animations motion design qui permettent, eux aussi, de raconter des histoires digitales de façon originale.

fermer
Téléchargez gratuitement

“L'éditorial pour mieux vendre”

“L'éditorial pour mieux vendre”

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ?

Recevez gratuitement ce nouveau guide de la collection Keywords by Indexel.

Téléchargez l’e-book