Digital Marketing

Facebook : une cure de jeunesse à 19 milliards !

Par , Le

Le 4 février dernier, Facebook fêtait ses dix années d’existence sur un marché de plus en plus concurrentiel. Mais si le réseau de Mark Zuckerberg domine toujours autant le web social, les plus jeunes le désertent pour se tourner vers d’autres services.

19 milliards de dollars. C’est le montant record qu’a dépensé Facebook pour acquérir WhatsApp, l’application mobile de messagerie instantanée. A titre de comparaison, Microsoft n’avait dépensé « que » 7,2 milliards de dollars pour racheter Nokia.  Mais pourquoi Mark Zuckerberg a-t-il mis autant d’argent pour s’offrir une simple application mobile ? Comme avec le rachat d’Instagram en 2012, Facebook souhaite reconquérir une cible qui lui échappe : la jeunesse !

La désertion des ados américains

Aux Etats-Unis, Facebook a perdu plus de 25 % des 13-17 ans. Et même si en même temps, le réseau social de Mark Zuckerberg est en pleine croissance sur les autres tranches d’âge, démentant ainsi les récentes rumeurs de déclin, le signal est suffisamment pris au sérieux pour mettre la main au portefeuille. En d’autres termes, racheter des services mobiles qui ont du succès chez les jeunes afin de ne pas se faire doubler sur cette cible stratégique.

WhatsApp : le bon choix ?

Avec environ 320 millions d’utilisateurs quotidiens qui s’échangent plus de 50 milliards de messages, soit presque autant que de SMS au niveau mondial, le succès de l’appli est incontestable. Et celui-ci se base sur un modèle économique simple. WhatsApp est gratuit pendant un an, puis l’utilisateur doit payer un dollar par an pour pouvoir continuer à utiliser le service. L’application est exempte de publicité et mise sur le côté dépouillé de son interface.

Avec WhatsApp, Facebook fait ainsi le choix d’une appli simple en plein essor mais pas vraiment d’une machine à cash. Il lui faudra donc de nombreuses années pour rentabiliser cette acquisition risquée d’autant plus que sur le secteur de la messagerie instantanée, la concurrence est rude ! iMessage (Apple), WeChat (Tencent), Snapchat, Kik Messenger, Yahoo Messenger, Kakao-Talk, Viber… autant d’applications en pleine croissance et qui se disputent un réservoir de jeunes mobinautes de plus en plus nombreux notamment dans les pays émergents. La quête de jeunesse ne sera donc pas de tout repos pour le géant américain même si visiblement celui-ci a les moyens de ses ambitions.

fermer
Téléchargez gratuitement

“L'éditorial pour mieux vendre”

“L'éditorial pour mieux vendre”

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ?

Recevez gratuitement ce nouveau guide de la collection Keywords by Indexel.

Téléchargez l’e-book