Digital Marketing

Le nerf de la guerre

Autant dire que si vous voulez être visible sur le web, votre site a intérêt à figurer parmi les premiers résultats de Google pour les requêtes les plus pertinentes au regard de votre activité. En confiant à une agence la conception de votre site web et la production des contenus rédactionnels destinés à alimenter ses pages… assurez-vous qu’elle a bien compris votre métier, le marché et l’univers concurrentiel dans lesquels vous évoluez. Il s’agit là d’un pré-requis pour décider sur quels mots clés vous positionner, en mesurant le rapport fréquence de saisie / nombre d’URL indexées.

Trois volets à prendre en compte dans une stratégie de référencement

Le premier est d’ordre technique. Il s’agit de paramétrer le fichier robots.txt, d’optimiser l’arborescence des répertoires de fichiers tout comme leur nomenclature, ainsi que celle des fichiers (pages, images, sons, etc.) et des URL. Il convient par ailleurs de s’assurer que la hiérarchisation des contenus éditoriaux se traduit par l’emploi des balises HTML adéquates (par exemple, l’usage de la balise H1 pour le titre des pages), etc.

La dimension éditoriale occupe un second volet. L’idée est de répéter raisonnablement les mots-clés retenus, en les plaçant au plus près de la balise BODY. Veillez également à ce qu’ils figurent dans les titres, intertitres, qu’ils soient mis en relief à l’aide de gras ou apparaissent en texte de lien. Évitez cependant de charger les pages de mots-clés, au détriment de la qualité du texte. Mieux vaut en effet respecter une densité raisonnable, non seulement pour des questions de lisibilité mais aussi pour éviter d’être assimilé à du spam.

La notoriété reste le volet le plus complexe. Sur internet, la notoriété d’une page se mesure au nombre de liens « qualifiés » qui pointent vers votre page. Par « qualifiés », il faut comprendre des liens provenant de pages réputées dans le domaine dont traite votre page. Ce sont ces liens qui permettront à votre page de s’imposer dans le classement des résultats (sans compter, dans une moindre mesure, les liens de votre propre site qui pointent vers vos pages et celles de sites extérieurs).