Digital Marketing

Les 4 grandes tendances social media pour 2015

Par , Le

Après une année 2014 riche en nouveautés social media, quelles seront les tendances pour 2015 ? Mobilité, sponsoring, nouvelles applications… Les réseaux sociaux évoluent vite et il est parfois difficile d’anticiper les innovations. #décryptage

Il y a à peine cinq ans, Facebook introduisait le bouton « like ». Cette fonctionnalité toute simple allait devenir l’un des mètres étalons des réseaux sociaux envahissant peu à peu toutes les autres plates-formes, y compris en BtoB avec Linkedin et Viadeo.

Depuis, le paysage a bien changé. Une récente étude réalisée par Hootsuite, l’éditeur du fameux outil de gestion des réseaux sociaux indique que plus de 1,7 milliard de personnes dans le monde utilisent au moins une plate-forme sociale. Toutes les 60 secondes, ce sont plus de 2 460 000 publications qui sont faites sur Facebook. Quant aux réseaux sociaux BtoB, ils ne sont pas en reste. Linkedin compte aujourd’hui 187 millions d’utilisateurs actifs et deux nouveaux membres rejoignent la plate-forme chaque seconde. Ce succès est une véritable opportunité pour les entreprises, mais il leur impose d’être constamment en veille.

L’accélération de la mobilité

Avec un Français sur deux possédant un smartphone et 79 % d’entre-eux naviguant via leur mobile quotidiennement, penser ses stratégies en fonction de ces nouveaux usages n’est plus une option. Le trafic sur votre site ou sur votre blog provient de plus en plus de plates-formes mobiles telles que les tablettes et les smartphones. En plus d’être conçu en responsive design, votre site devra donc être pensé et optimisé en priorité pour une consultation sur ces devices. Il en sera de même pour vos contenus. Plus courts, plus directs, plus récurrents, ils devront s’adapter à une audience constamment connectée mais à l’attention moins soutenue.

Des budgets de sponsoring de plus en plus nécessaires

Le temps des plates-formes gratuites est révolu. Pour toucher une audience large sur Linkedin ou Facebook il faut, depuis quelques temps déjà, mettre la main à la poche. Et cette tendance se confirme de plus en plus, comme en témoigne la baisse du reach sur Facebook. Désormais, tout budget de communication sur les réseaux devra comporter une ligne de sponsoring.

Et si, en BtoC, cette tendance est plutôt bien intégrée, elle l’est moins en BtoB où certains décideurs n’en voient pas encore l’intérêt. Pourtant, sur un réseau tel que Linkedin le système de promotion des publications permet un ciblage précis des différents profils pour seulement quelques centaines d’euros. Une manière efficace de toucher la bonne personne au bon moment.

La fin de Google + ?

Il était destiné à concurrencer les mastodontes historiques que sont Facebook et Twitter et avait même connu une croissance fulgurante de son nombre d’utilisateurs. Pourtant, force est de constater, fin 2014, que le réseau du géant du search a du plomb dans l’aile. Pour certains observateurs, plusieurs indices laisseraient penser à un désengagement progressif de Google. Le départ du créateur du projet, Vic Gundotra, le fait de ne plus afficher le Google Authorship dans le moteur de recherche (affichage du profil de l’auteur d’un contenu sur les pages de résultats de recherche), la fin des liens automatiques avec Gmail et Youtube… autant de signes annonciateurs d’une fin prochaine ?

Plus d’anonymat et moins de publicité

L’omniprésence des réseaux sociaux « mainstream » n’a pas fait que des heureux. Certains internautes décident même de supprimer leur compte Twitter ou Facebook. Leur raison ? L’excès de publicité et l’envie de retrouver un certain anonymat en ligne. Et face à l’émergence de ces besoins, des applications existent !

Créé en mars 2014, « Ello » est un réseau social alternatif qui promet à ses utilisateurs de ne jamais vendre leur données à des entreprises et de ne jamais diffuser de publicité. De plus, les utilisateurs peuvent conserver un relatif anonymat puisque pour s’inscrire, il suffit d’une adresse mail et d’un pseudo modifiable à tout moment.

Autre star de l’anonymat, « Secret » une application qui permet à ses utilisateurs de partager des messages de façon complètement anonyme. Ce réseau social, apparu en 2014, est le premier où les mobinautes ne possèdent pas de page profil. Mais si l’anonymat vis-à-vis de leurs contacts est bien réel, il l’est moins vis-vis de l’appli. Celle-ci récupère en effet les précieuses données Facebook des utilisateurs lors de leur inscription. Une manière d’attirer les marques et de proposer peut être à termes un ciblage via la géolocalisation. Gap étant d’ailleurs la première enseigne à communiquer via cette appli.

fermer
Téléchargez gratuitement

“L'éditorial pour mieux vendre”

“L'éditorial pour mieux vendre”

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ?

Recevez gratuitement ce nouveau guide de la collection Keywords by Indexel.

Téléchargez l’e-book