Lab créa

Quels usages pour le motion design ?

Par , Le

Habillage vidéo, animation à vocation pédagogique, publicitaire ou ludique… l’usage du « motion design » s’est aujourd’hui largement répandu avec l’avènement d’After Effects. Mais si le logiciel d’Adobe a quelque peu ringardisé Flash - de surcroît boudé par Apple - la technologie ne fait pas tout…

La vidéo est la technique virale privilégiée par les professionnels en 2012. Selon l’étude « Comment les professionnels du marketing utilisent les médias sociaux pour développer leur entreprise », 76 % d’entre eux envisagent l’utilisation du marketing vidéo et de Youtube dès cette année.

L’efficacité de la vidéo ne fait donc plus débat, sur le web comme sur les salons ou les PC des commerciaux. Avantage évident : montrer le réel, c’est apporter la preuve irréfutable d’une expertise, d’une valeur ajoutée.

Mais il est des situations pour lesquelles les images sont plus à inventer qu’à filmer : le scénario d’utilisation d’un nouveau logiciel, la présentation didactique d’un concept ou d’un service inédit, la retranscription d’une situation dans un univers décalé, sur un ton ludique ou humoristique, par exemple.

Bref, pour capter rapidement l’attention sur un sujet, attirer les regards sur un événement et jouer à fond sur la convivialité et l’empathie… vive le « motion design » ! Sorte de dessin animé des temps modernes, le motion design s’est rapidement démocratisé à la faveur des technologies disponibles, dont After Effects est sans doute l’exemple le plus emblématique.

Deux exemples de réalisations d’Indexel pour ses clients Sogaris et Symantec :

Mais si les outils sont là, le contenu reste au cœur de la réussir d’un tel projet. Sans un scénario solide qui guidera la direction artistique, sans un script et une voix en totale adéquation avec l’univers recherché, l’animation risque fort de ressembler à un pur exercice de style… donc parfaitement inutile !

Projet éditorial bien pensé, scénarisé en amont, la vidéo en motion design peut au contraire se parer des effets ad hoc pour soutenir efficacement le propos : 3D, incrustations sonores, insertions d’images réelles, jeux typographiques… De quoi garantir une forte appropriation par les cibles mais aussi une excellente viralité via, notamment, les réseaux sociaux. A la clé, un regain de trafic sur les sites web des annonceurs mais aussi une forte mémorisation par les audiences visées, qu’elles soient BtoB ou BtoC.

Bien sûr, qui peut le plus peut le moins : le motion design peut aussi être utilisé pour habiller vos vidéos « traditionnelles » d’un générique dernier cri ! Effet garanti…

 

fermer
Téléchargez gratuitement

“L'éditorial pour mieux vendre”

“L'éditorial pour mieux vendre”

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ?

Recevez gratuitement ce nouveau guide de la collection Keywords by Indexel.

Téléchargez l’e-book