Expertise éditoriale

Réussir son livre blanc : les 7 étapes clés

Par , Le

De la conception à la diffusion, un livre blanc est un projet qui engage toute l’entreprise. Stratégique pour votre image comme pour votre réputation, il sera le témoin de votre expertise et source de projets potentiels. Rappel des étapes clés pour ne pas improviser.

Le livre blanc connaît une vraie montée en puissance. Et pour cause : à l’heure où le contenu règne en maître sur Google, les stratégies de communication et de marketing s’organisent pour en produire de plus en plus. Mais quantité doit rimer avec qualité ! Et dans ce domaine, le livre blanc est un excellent outil. Quelques étapes à ne pas louper pour que votre projet soit un succès.

1.    Trouver le bon sujet de livre blanc

Il s’agit bien sûr de l’étape la plus importante. Tous vos efforts peuvent être réduits à néant si le sujet est mal formulé, en dehors des préoccupations de vos cibles ou peu novateur. Pour bien choisir son sujet de livre blanc, faites un benchmark de ce qui existe et de ce qui a été fait par vos concurrents, analysez les attentes et les besoins du marché et assurez-vous qu’il s’inscrive dans la stratégie de contenu de votre marque.

2.    Réussir sa réunion de lancement

À l’initiative de la direction marketing-communication, la réunion de lancement doit mettre autour de la table les principales parties prenantes : le chargé de projet côté communication mais aussi et surtout l’interlocuteur métier qui sera le garant du discours et de l’expertise portés dans le livre blanc. Devront être validés : « l’angle » du sujet (c’est-à-dire la manière dont on le traite), les idées majeures, le planning et les interlocuteurs internes ou externes à impliquer. À l’issue d’une bonne réunion de lancement, un plan détaillé doit pouvoir émerger. Pour cela, n’hésitez pas animer un brainstorming autour des objectifs, des besoins clients, des solutions sur le marché, etc.

3.    Définir et valider un sommaire

Il est risqué de débuter la rédaction d’un livre blanc sans un plan validé avec, en regards de chaque partie, les ressources à disposition ou les interlocuteurs à interviewer. Pour baliser au maximum votre travail et éviter les interprétations quant aux idées qui seront réellement détaillées, détaillez au maximum votre plan.

4.    Récolter l’information pour rédiger

La réussite de votre livre blanc va tenir en grande partie au contenu proposé. L’étape de la récolte d’informations et des interviews se révèle donc capitale. Ne vous lancez pas tête baissée sur votre téléphone, préparez minutieusement vos interviews. Vous devez avoir déterminé au préalable un angle et une bonne dizaine de questions pour maintenir une discussion intéressante et source de valeur pour votre livre blanc. Il ne faut jamais oublier que le contenu doit intéresser vos cibles ! Selon la teneur des propos récoltés, vous pourrez alimenter une ou plusieurs parties de votre livre blanc et mettre en avant des experts ou des clients sous forme d’encadrés. Il est absolument nécessaire de varier les types de contenus (interviews, reportage, verbatim…) et les types d’interlocuteurs (institutionnel, expert, témoin…) pour vous assurer richesse, pertinence et objectivité de votre contenu.

5.    Relire et valider le rédactionnel

Communication et direction métier doivent relire le livre blanc avant la mise en pages. Si l’un doit s’assurer que les messages sont en cohérence avec la stratégie de la marque, l’autre doit valider que le fond est en phase avec le marché et les convictions de l’entreprise. À chaque métier sa mission ! Si la chasse aux coquilles est ouverte à ce stade de la chaîne pré-presse, on évitera en revanche de procéder aux reformulations de style pour donner une orientation marketing ou commerciale au discours. Le livre blanc ne doit surtout pas être perçu comme tel !

6.    Miser sur une mise en pages impactante

La mise en forme du livre blanc doit servir le propos. Niveaux de lecture, infographies, illustrations et aérations constituent les ingrédients incontournables… mais pas seulement. La création graphique doit mettre en valeur intelligemment le contenu. L’ensemble doit rester sobre pour se distinguer de la brochure commerciale et respecter les usages de lecture. Dès cette étape, anticipez la suivante pour créer du lien avec la version digitale de votre support.

7.    Réussir la diffusion de son livre blanc

S’il y a bien une étape où vous n’avez pas le droit à l’erreur, c’est celle-ci. Plusieurs stratégies de diffusion peuvent être mises en place. Un bon dispositif s’évertuera à faire du web le moteur d’une stratégie de génération de leads, ou a minima de contacts qualifiés. A ce stade, ne sous-estimez pas non plus la force du marketing automation pour transformer tous ces contacts en vrais prospects.

fermer
Téléchargez gratuitement

“L'éditorial pour mieux vendre”

“L'éditorial pour mieux vendre”

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ?

Recevez gratuitement ce nouveau guide de la collection Keywords by Indexel.

Téléchargez l’e-book