Lab créa

Au premier jour, il y eut le contenu

Par , Le

Flat design, responsive, 3D isométrique… La réalisation d’un site web implique bien évidemment un important travail de création graphique. Mais si la réflexion sur le contenu n’est pas menée très en amont, un très beau site risque de n’être qu’une jolie coquille vide. Comment réconcilier contenu et design pour une meilleure expérience utilisateur ?

Au risque de me faire railler par une partie de ma corporation, je le dis haut et fort : « Oui, le contenu est l’aspect le plus important d’un site web, bien avant le design graphique. » J’entends déjà les « ouuh !!! », les « ahhh !!! » voire les « beurk !!! » de dégout de mes camarades web designers. Pourtant, le paysage digital a tellement changé ces deux dernières années qu’il serait fou de se reposer sur des méthodes et des habitudes dépassées pour la création d’un site. En effet, à l’ère du responsive – et donc du désormais fameux mobile first – personne ne peut plus nier que le visiteur est devenu le seul maître à bord lors d’une ballade digitale… Autant lui donner alors ce qu’il recherche avant tout : du contenu !

mobile first = user first = content first

L’avènement des smartphones et des sites responsive a créé un nouveau monde d’interactions qui place désormais les utilisateurs et le contenu au centre de toutes les problématiques. Fini le temps ou le graphiste croyait dur comme fer qu’il maîtrisait parfaitement le design d’une page et ce sur n’importe quel navigateur (une belle utopie du reste). Désormais, il existe presque autant de façons de découvrir un site web que d’internautes. Penser mobile first (affichage plus restreint) est donc le meilleur moyen de se concentrer sur le contenu essentiel, celui que le visiteur va vraiment chercher. L’objet est alors de proposer un design qui serve les visiteurs, par une mise en valeur efficace du contenu.

Faire du bien plutôt que du beau

Comme le dit Jakob Nielsen : « à quelques exceptions près, les gens visitent un site pour son utilité et non pour son esthétisme ». Les designers ont toujours voulu proposer au visiteur la meilleure et la plus belle expérience possible, et c’est bien normal. Mais si le look and feel d’un site reste toujours une étape cruciale, elle s’avère vaine si l’on fait l’impasse sur le contenu et son intégration. En effet, construire un beau site sans réflexion sur le contenu revient à faire de la simple décoration. Mise à part satisfaire l’ego d’un client qui veut un site « à la Apple », cela ne permettra jamais d’obtenir un bon ROI.

Le contenu : une affaire de rédacteur ET de designer

Ok, le contenu, c’est important. Mais à quel moment s’en occuper ? Une seule réponse : le plus tôt possible dans la phase de création d’un site web. La définition de la stratégie éditoriale doit se faire tout en amont. L’idée est donc que les designers et les responsables du contenu travaillent main dans la main. En effet, les premiers traduiront en mises en pages ce que les seconds souhaitent exprimer en fonction de la stratégie éditoriale définie. Par exemple, une page de type produit se doit de dépasser la simple liste des « key features » en proposant des témoignages clients ou des infographies… Une fois ces maquettes types réalisées avec du contenu informatif – et donc à valeur ajoutée -, le travail de développement et d’intégration peut commencer.

Penser « content first » équivaut d’une certaine façon à repenser la façon de créer des sites web. Toutefois, c’est sûrement la meilleure des méthodes tant elle permet d’aboutir à un résultat de qualité, toujours au service de l’utilisateur et donc au final, du business.

fermer
Téléchargez gratuitement

“L'éditorial pour mieux vendre”

“L'éditorial pour mieux vendre”

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ?

Recevez gratuitement ce nouveau guide de la collection Keywords by Indexel.

Téléchargez l’e-book