Data & performances

Recette de l’arbo à la sauce SEO

#seo

Agence conseil & communication digitale

[chapo]Ce n’est pas enfoncer une porte ouverte que de dire que la construction d’une arborescence doit être réfléchie. Triplement. Elle doit proposer la meilleure navigation possible à l’internaute, participer au référencement naturel (SEO) du site internet et répondre aux objectifs commerciaux.[/chapo]

Arborescence de site : penser simplicité !

Linéaire, en réseau, pyramidale ou encore en étoile… il existe de nombreuses structures d’arborescence pour un site web. Mais s’il ne fallait retenir qu’une règle, c’est de faire simple. Plus la navigation est complexe pour l’internaute, moins il a de chances de trouver ce qu’il cherche… et donc de rester sur le site. L’idéal consiste à respecter la règle des trois clics : tout contenu doit être accessible à moins de trois clics de souris. Cela impose une arborescence claire et simple avec un menu à trois niveaux de hiérarchie maximum. Cela n’empêche pas – et c’est même fortement recommandé ! – d’ajouter des liens hypertextes dans le texte des pages afin de favoriser le maillage interne et donc d’optimiser le SEO du site.

User-centric jusqu’au bout de l’arborescence

Faciliter la navigation de l’internaute, c’est bien, mais penser son arborescence en fonction de ses priorités, c’est encore mieux. Cela nécessite de prendre du recul sur l’offre proposée car il ne s’agit pas de penser produit mais bien requête : « Qu’est-ce que l’internaute va saisir dans Google pour arriver sur ma page ? ». Les prospects n’ont pas forcément en tête le nom d’un produit ou d’une marque, ils cherchent avant tout une réponse à leur besoin. L’arborescence doit aller en ce sens. Si l’on regarde l’arborescence du site financeactive.com, ce n’est pas le produit Fairways Dette que l’on voit dans le menu mais bien le besoin : « Gestion de la dette ». Le contenu de la page doit aussi suivre cette logique et répondre aux attentes des internautes.

Et le SEO dans tout ça ?

Si l’arborescence répond aux enjeux cités précédemment, elle sera déjà « SEO-friendly » pour Google. Mais le référencement naturel est un ensemble dans lequel chaque détail compte. Une arborescence efficace ne vaudra rien si le contenu des pages ne suit pas la même logique.

En effet, chaque page doit répondre à une requête (ensemble de mots-clés) précise correspondant au contenu de la page. À noter, vous serez en concurrence avec toutes les autres pages ayant choisi cette même requête. Il est donc primordial de la choisir en fonction de la concurrence pour s’assurer une visibilité et un apport de trafic à moyen terme.

La ressource pour aller plus loin

Quels KPIs pour vos campagnes de notoriété ?

Agence conseil & communication digitale

Lire également

Vous avez encore faim d’actus ?

Tous les mois, régalez-vous des dernières nouveautés marketing, directement servies dans votre boîte mail !