Les émojis envahissent le content marketing
Expertise éditoriale

Content marketing :
émoji quand tu nous tiens !

💨😄😄😄

Une nouvelle grammaire est née. Elle prend la forme de petites têtes jaunes – 😀😁😂 –, de fruits malicieusement détournés – 🍑🤭 – et de symboles cabalistiques – 👁️‍🗨️🔷❓. Bienvenue dans le monde foisonnant des émojis.

Pour le content marketing, impossible de passer à côté de ce phénomène sur lequel les générations Y et Z surfent au quotidien. Selon le spécialiste Zazzle, les posts Facebook qui en contiennent enregistrent jusqu’à 57 % de likes supplémentaires et les newsletters voient un bond de 10 % de leur taux d’ouverture.

Mais attention à ne pas en abuser non plus, en ponctuant, par exemple, toutes ses phrases avec des émoticônes plus ou moins subtils… 💩

58%
des 18-34 ans estiment que les marques en font trop avec les émojis 🤯 ! (source : YouGov)

Le temps des folies

Les marques se sont vite saisies de la vague émoji. Newsletters, réseaux sociaux et même campagnes print… toutes ont été garnies de ces symboles d’un nouveau genre. Jusqu’à l’overdose.

En 2016, Chevrolet a ainsi publié un communiqué de presse entièrement rédigé en émojis. Buzz garanti certes, mais il aura tout de même fallu plusieurs heures d’étude aux lecteurs pour comprendre le message final de cet étrange « texte » crypté.

De surcroît, un certain nombre de messages peuvent être mal compris. Par exemple « 📐: 💪🏀 🏈🏆😍 » traduit « Design: Athletic build, stylish and good looking ». Il fallait le savoir.

Trop d’emojis tue l’emoji : l’exemple Chevrolet.

Trop d’emojis tue l’emoji : l’exemple Chevrolet.

C’est tout le challenge des émojis. Double sens, incompréhension, sous-entendus… pour les utiliser, il faut bien comprendre leur grammaire. Faut-il encore parler du sort réservé à la pêche 🍑 et à l’aubergine 🍆 dans les conversations des millennials ? Pas question donc de les utiliser dans une campagne faisant la promotion des fruits et légumes de saison.

En cas de doute, vous pouvez vérifier le sens caché des émojis sur la désormais incontournable Emojipedia, l’encyclopédie dédiée à ces petits symboles. Une bible incontournable pour nager au milieu des quelque 200 signes répertoriés à ce jour.

L’âge de raison

Depuis quelques temps, les excès d’émojis se sont enfin apaisés. Les marques ont bien compris les risques de surutiliser ces glyphes des temps modernes. Désormais, elles exploitent les symboles pour illustrer un propos, appuyer les mots-clés d’un post sur les réseaux sociaux ou faire passer une émotion en quelques signes très brefs.

Netflix illustre ses programmes avec des émojis pour capter l’attention.

Par exemple, on peut commencer un message Twitter avec une note de musique pour annoncer un concert mais on évitera de remplacer le mot « concert » par l’émoji de la clé de fa qui peut signifier bien des choses.

En matière d’émojis et de content marketing, la parcimonie est enfin de mise. Ouf ! 😎

L’éditorial pour mieux vendre

Téléchargez gratuitement

L'éditorial pour mieux vendre

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ? Suivez le guide.

Télécharger notre e-book