Le content marketing à l'heure de l'entertainment
Expertise éditoriale

Pourquoi vous devez penser – et agir – comme une entreprise de divertissement

La guerre de l’attention fait rage. Pour capter durablement celle de vos prospects, clients, prescripteurs ou collaborateurs, les contenus « à la papa » ne suffisent plus. Et si vous vous inspiriez des grandes entreprises de l’entertainment pour vous renouveler ?

Dans un récent et captivant article de la Harvard Business Review, Mark Purdy et Gene Reznik expliquent comment toutes les entreprises devraient observer avec la plus grande attention les récentes évolutions de l’industrie du divertissement. La recommandation des deux experts d’Accenture ? S’inspirer pour sa propre production de contenus de la manière dont l’attention des consommateurs est captée et conservée par des entreprises comme Netflix.

Car le leader mondial (à date) de la diffusion en streaming de séries, documentaires et autres programmes télévisés ne s’endort pas sur ses lauriers et sait se remettre en question. Pour preuve, ses dirigeants ont identifié dès 2018 leur principal concurrent : la plateforme de jeux en ligne Fortnite (250 millions d’abonnés versus 150 millions pour Netflix). Et ils ont su réagir très efficacement avec la production et la diffusion du spectaculaire film de science-fiction interactif Bandersnatch, adapté de la série d’anthologie Black Mirror.

Quatre exemples de marketing à l’heure de l’entertainment

L’heure est donc à la convergence du contenu, du gaming et de l’interactivité. De Starbucks à L’Oréal, en passant par Ikea et Walmart, de nombreuses marques testent de nouveaux formats de contenu mêlant réalité virtuelle, objets connectés, interactivité ou réalité augmenté pour leur storytelling de marque et leur inbound marketing. En voici quatre exemples emblématiques.

1. En partenariat avec Alibaba, Starbucks a créé à Shanghai un « parc d’attractions » dédié au café, doté de fonctions de réalité augmentée en magasin, permettant aux clients de la marque de se familiariser avec le processus de torréfaction et de déverrouiller des menus virtuels en pointant leur téléphone sur des icônes à l’intérieur de l’établissement.

2. Le géant des cosmétiques L’Oréal a conçu une application interactive qui donne la possibilité aux consommateurs d’essayer virtuellement jusqu’à 64 « looks beauté » sur leur téléphone.

3. Le numéro un du mobilier en kit Ikea a développé et publié une application de réalité augmentée qui permet à ses futurs clients de voir à quoi ressembleraient certains meubles en situation chez eux avant de les acheter. Du pur « Try before you buy » en mode virtuel.

4. Les dépôts de brevets de Walmart mettent en évidence les projets de magasins virtuels dans lesquels les consommateurs pourront faire leurs achats depuis leur domicile en utilisant des gants et des casques de réalité virtuelle.

Tous unis dans la guerre de l’attention

Chez Indexel, cette recherche de nouveaux formats et de renouvellement permanent des contenus est plus qu’un engagement, c’est devenu un « combat » de tous les instants que nous menons aux côtés de nos clients pour gagner ensemble la guerre de l’attention. Les campagnes digitales et les dispositifs éditoriaux que nous produisons intègrent systématiquement gamification et interactivité. C’est la condition pour susciter de l’engagement auprès de ses cibles, même – et surtout – en B2B, à l’instar de ce test en ligne réalisé pour Sage à destination des DAF.

Vous l’aurez compris, le marketing de contenu ne doit plus se brider. Place à l’originalité, à la créativité, à la force des mots, aux partis pris ! Quel que soit votre domaine, vous avez des choses à dire. Nous pouvons les rendre passionnantes ensemble. Parlons-en !   

L’éditorial pour mieux vendre

Téléchargez gratuitement

L'éditorial pour mieux vendre

Plus que jamais, les contenus des entreprises doivent soutenir chaque étape de leurs processus commerciaux. Comment les utiliser au mieux pour gagner des affaires ? Suivez le guide.

Télécharger notre e-book